Aigrefeuille-sur-Maine (44) − La Chaumétrie

Aigrefeuille-sur-Maine (44) − La Chaumétrie

DATE
TYPE D'OPÉRATION
CHRONOLOGIE

21 novembre - 15 décembre 2016

Fouille préventive

Antiquité, Haut-Empire, Moyen Âge.

DATE : 21 novembre - 15 décembre 2016

TYPE D'OPÉRATION : Fouille préventive

CHRONOLOGIE : Antiquité, Haut-Empire, Moyen Âge.

Les fouilles menées sur le site de la Chaumétrie (site3) à Aigrefeuille-sur-Maine sont intervenues dans le cadre du projet de liaison routière entre l’autoroute A83 et Clisson, entrepris par le Conseil Général de Loire-Atlantique.

 

Les principaux vestiges observés appartiennent à un parcellaire antique organisé suivant une trame orthonormée, orientée sud-ouest – nord-est et sud-est – nord-ouest, et au sein duquel ont été reconnus deux états d’occupation. Un bâtiment agricole de type grange ou étable est associé, de manière hypothétique, au premier état. La zone d’occupation la plus dense est localisée en limite d’emprise, au nord. Découlant du deuxième état d’occupation, elle a livré un mobilier céramique abondant, issu du comblement de fossés formant l’angle sud d’un enclos s’étendant hors emprise, vers le nord-est. Ce mobilier céramique est caractéristique d’un contexte d’établissement rural antique de type villa, associant céramique fine et vaisselle de préparation à des récipients de stockage. Il est attribuable au II e s. ap. J.-C. L’habitat en relation avec le parcellaire n’a pas été directement observé mais les indices recueillis convergent tous vers une occupation vraisemblablement située au nord de l’emprise, dans la parcelle voisine, dont le sol est jonché de fragments de terre cuite antique.


Annaïg Le Martret, mai 2018.