La Guerche-de-Bretagne (35) – La Pinelière

La Guerche-de-Bretagne (35) – La Pinelière

DATE
TYPE D'OPÉRATION
CHRONOLOGIE

09 février au 27 mars 2015

Fouille préventive

Néolithique, Protohistoire, Antiquité.

DATE : 09 février au 27 mars 2015

TYPE D'OPÉRATION : Fouille préventive

CHRONOLOGIE : Néolithique, Protohistoire, Antiquité.

Menée par le Conseil Général de l’Ille-et-Vilaine, la troisième tranche du projet de déviation RD 178 entre La Guerche-de-Bretagne et Rannée a motivé la prescription par le service régional de l’Archéologie de Bretagne d’un diagnostic archéologique portant sur l’ensemble du tracé routier de contournement, soit 26 ha sondés.

Les découvertes ont donné lieu à cinq prescriptions de fouilles portant sur un site de l’âge du Bronze et du Moyen Âge (La Sallière), deux sites présentant des indices d’occupations domestiques de la transition entre l’âge du Bronze et l’âge du Fer (Les Rimbaudières et La Pinelière), un établissement rural du second âge du Fer (La Chaussée) et enfin une voie antique (La Grande Bécannière).

Les fouilles menées sur le site de La Pinelière ont été réalisées en février 2015 sur une surface totale d’environ 5 600 m². L’objectif principal de cette prescription était la mise au jour d’une portion d’enceinte curviligne, décapée sur 150 m de longueur, et de probables aménagements sur poteaux. Cette enceinte est délimitée par un fossé de 1 m de large pour 0,45 m de profondeur en moyenne dont le remplissage, quasiment uniforme et hydromorphe, a livré quelques rares fragments de poterie.

La surface interne de l’enceinte, découverte sur 3 100 m², ne recelait qu’un impact de trous de poteau dans le secteur sud. Quelques fosses peu profondes, comprenant des restes céramique érodés, ont également été identifiées à l’est du bâtiment, de part et d’autre du fossé d’enceinte. Ces vestiges correspondraient plutôt aux traces d’une occupation de la fin du Néolithique.

La chronologie du système de fossés s’appuie principalement sur les données radiocarbones qui situent son évolution entre 350 avant et 80 après notre ère, soit au cours du second âge du Fer et jusqu’à la période Augustéenne. Les éléments céramiques pouvant appartenir à la fin de l’âge du Bronze ou au premier âge du Fer sont isolés ou hors structure.


Sébastien Toron, avril 2015.