La Rochelle (17) – 5 bis et 3 rue du Duc

La Rochelle (17) – 5 bis et 3 rue du Duc

DATE
TYPE D'OPÉRATION
CHRONOLOGIE

11 mars - 26 avril 2013

Fouille préventive

Époque moderne.

DATE : 11 mars - 26 avril 2013

TYPE D'OPÉRATION : Fouille préventive

CHRONOLOGIE : Époque moderne.

La fouille s’est déroulée entre mars et avril 2013 sur des parcelles occupées jusque là par les entrepôts de cognac Godet. Cette opération a permis de mettre au jour les vestiges d’une occupation bâtie d’Époque moderne.

Comme l’ont démontré les autres opérations réalisées dans le secteur, cette zone correspond, avant son urbanisation au cours du XVIIe siècle, à des marais salants et à l’emplacement d’un chenal utilisé comme fossé défensif à l’époque médiévale.

Ce « fossé » a pu être identifié lors de l’intervention par des sondages profonds qui ont permis de préciser son tracé. Comme pour la fouille du 23 rue du Duc réalisée en 2008 par Bruno Zélie, les constructions sont installées sur des remblais dont l’épaisseur est variable mais dont la fonction de nivellement et d’assainissement reste indéniable. Ils se composent de céramiques et de scories associées à de nombreux coquillages permettant le drainage des eaux de l’ancien marais.

La première phase de construction sur ces remblais correspond à un bâtiment orienté est-ouest se développant probablement au sud et au nord. Aucun niveau de sol n’a pu lui être associé. Son plan et sa fonction restent donc indéterminés.

Un second bâtiment succède à cette première installation. Il est situé dans la partie occidentale des parcelles fouillées, perpendiculairement à la rue du Duc. Ce bâtiment est composé de trois pièces dans lesquelles ont été retrouvés plusieurs niveaux de sol. Pour autant, la faible concentration de mobilier ne permet pas d’identifier sa fonction avec sûreté. Ce premier état pourrait être associé à de l’habitat mais l’ajout d’une cuve aux parois enduites de béton de tuileau semble indiquer au moins une vocation artisanale. Par ailleurs, on constate que l’orientation de ce bâtiment sera reprise lors de l’installation des entrepôts de cognac Godet.

Succédant à cette occupation occidentale, un premier bâtiment est construit vers l’est. On notera que ces deux secteurs sont séparés par un mur orienté nord-sud. Ce bâtiment oriental est associé à un niveau de sol prenant place sur un apport massif d’argile à vocation isolante. Un dépôt – un amas de scories dont la nature n’est pas définie – est contemporain de cette occupation. En outre, la construction est rapidement modifiée par l’adjonction de deux caves aux voûtes en berceau et d’une cuve paraissant contemporaines.

Le bâtiment est également associé à deux murs se croisant perpendiculairement dans la partie méridionale et identifiés comme clôtures de jardin. En effet, cet espace semble utilisé de façon pérenne comme jardin ou cour. Des latrines et de probables abris de jardins témoignent de cette fonction. Un épandage de formes à sucre  est présent dans cette zone.

En raison des résultats découverts, la fouille du 5 bis et 3 rue du Duc permet de mettre en avant la continuité de l’urbanisation du quartier Saint-Nicolas observée lors des autres opérations ainsi que l’omniprésence de l’activité artisanale avec ces cuves de même que les épandages de scories et céramiques de raffinage.


Érica Gaugé, août 2014.