Aspects de la culture matérielle médiévale et moderne

La Rochelle, XIIIe - XIXe siècles : les objets archéologique dans leur contexte

Ouvrage coordonné par Amélie Aude Berthon
Dessins et photographies en noir & blanc, notices descriptives
détaillées pour chaque objet, lexique français-anglais...

RÉSUMÉ

Quelques sites récemment fouillés à La Rochelle ont livré un mobilier archéologique abondant, témoin du quotidien, des activités artisanales ou commerciales d'un port en pleine expansion aux périodes médiévale et moderne. De là, est née l'idée d'élaborer un catalogue d'objets archéologiques inventoriant ces découvertes matérielles en dehors du vaisselier céramique.
Il semblait intéressant d'établir un outil de travail qui permette à ces objets, parfois modestes, de trouver une identification, une datation ou des comparaisons susceptibles d'aider l'archéologue dans ses recherches. Plus de 400 objets sont ainsi abordés de manière thématique (vie quotidienne, costume, outillage, armement, serrurerie, jeux, commerce, ...).

Des catégories d'objets peu évoquées habituellement par les archéologues ont été abordées, comme les chaussures en cuir, les sabots en bois ou encore les pipes en terre cuite. Cet ouvrage propose une analyse riche en comparaisons et en références bibliographiques des objets de l'Époque moderne. Ces derniers, encore sous-exploités, disposent en effet d'un potentiel informatif capable d'éclairer des problématiques telles que la circulation des biens, sur un plan national et international.

En parcourant cet ouvrage, on s’apercevra qu'un objet trouve aisément un pendant en Amérique du Nord, en Angleterre, en Allemagne, aux Pays-Bas ou encore en Belgique. La mise en perspective des données, accumulées sur le long terme, alimentera alors nos réflexions sur la production et la diffusion des biens matériels à différentes échelles. L'étude des objets archéologiques est en effet une étape incontournable vers une connaissance plus globale des sociétés.