Le Groupement de Recherche ChasséoLab

Ce GDR est un réseau de 16 laboratoires associant 10 Établissements (CNRS, Inrap, Ministère de la culture, Universités Aix-Marseille, Lyon 2, Montpellier 2 et 3, Nice-Sophia-Antipolis, Toulouse 2 et la collectivité Toulouse-Métropole) ainsi que 6 membres des Opérateurs privés de l’archéologie préventive (Acter, Archéodunum, Éveha et Paléotime).

Son objectif est double : d’une part effectuer un bilan sur le Chasséen méridional (Provence-Alpes-Côte d’Azur, Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie) et d’autre part structurer la recherche à venir à la lumière de ce bilan. Le Chasséen méridional y est envisagé sous tous ses aspects grâce à la prise en compte d’un maximum de paramètres et à la mise en place de grilles d’analyses valables d’un bout à l’autre de la zone concernée. Il s’agit d’un réseau interrégional, interinstitutionnel et interdisciplinaire a pour ambition d’apporter une réponse au cloisonnement de la recherche dû, notamment, à la multiplication des acteurs de l’archéologie.

Cet espace de discussion et d’échange, organisé en 4 Ateliers, doit faciliter les croisements de données ainsi que la publication d’articles de synthèse sur des thèmes clefs et celle d’un ouvrage collectif.

Un site dédié sera régulièrement enrichi de ces travaux : site de ChasséoLab.