HANNAPES (02) – Éoliennes des lupins

Les fouilles menées sur le site d’Hannapes, au lieu-dit « Éoliennes des Lupins » ont été réalisées par le bureau d’études Éveha sous la responsabilité de Bénédicte Le Dret. Menées dans le cadre d’un projet de parc éolien par la société H2air sur une emprise de 3500 m², ces recherches offraient l’opportunité de documenter un secteur où le manque de donnée archéologique était significatif. Les investigations archéologiques ont permis de mettre au jour des indices d’une occupation du Néolithique ancien (entre 5300 et 4800 av. J. -C.) en contexte de plateaux, dont la détection et l’étude est inédite pour la région, mais également des phénomènes naturels assez rares pour être soulignés.

Continuer la lecture de « HANNAPES (02) – Éoliennes des lupins »

MAUCHAMPS (91) – Les Poiriers Rouges-Rue Saint-Éloi

Les fouilles menées au lieu-dit « Les Poiriers Rouges – Rue Saint-Éloi » à Mauchamps (Essonne) ont été réalisées par le bureau d’études Éveha sous la responsabilité de Bénédicte Le Dret. Elles interviennent dans le cadre du projet d’extension d’une plateforme commerciale par l’entreprise TERRA 1. Les investigations archéologiques, conduites à l’automne 2021 sur une surface de 11500 m², ont permis de mettre au jour une occupation du second âge du Fer, caractérisée par un ensemble de trous de poteau et de fosses de rejet, dont certaines peuvent être interprétées comme des silos. Des indices d’une occupation du Néolithique transparaissent également en marge de celle-ci.

Continuer la lecture de « MAUCHAMPS (91) – Les Poiriers Rouges-Rue Saint-Éloi »

Retour sur les objets en bois découverts à La Villeneuve-au-Châtelot (Aube)

Réalisée dans le cadre d’une exploitation de granulat, la fouille menée en plusieurs phases depuis 2013 concerne près de 22 hectares. Elle a permis, entre autres, la découverte de trois fossés d’enceinte se succédant du Néolithique ancien au Néolithique récent. C’est dans cette dernière enceinte, qui englobe près de 50 hectares, qu’une pelle en bois a été mise au jour, accompagnée par des centaines de demi-tronc en chêne et des tonnes de meules de grès.

Photo de la pelle en place et de la palissade. Crédit: Eveha 2018.

L’objet présenté ici est une pelle en bois d’aulne mise au jour en position de réemploi sous des troncs en chêne refendus constituant une palissade monumentale du Néolithique, elle a été enfouie aux alentours de l’année 3232 avant notre ère (datations dendrologiques* des troncs la recouvrant).

Photo de la pelle vue du dessus. Crédit: Eveha 2022.

 Elle mesure 61 x 10 cm et est composée d’une partie large légèrement incurvée et d’un manche court apparemment complet de 21 cm. Il s’agit du deuxième outil de ce type mis au jour au sein de la palissade. Le premier était  une pelle en chêne également utilisée pour le calage des poteaux de la palissade. Ces objets apportent de précieux renseignements sur les outils utilisés par les bâtisseurs du Néolithique.

Photo du manche. Crédit : Evéha 2022.

* Datation dendochronogique : méthode scientifique permettant en particulier d’obtenir des datations de pièces de bois à l’année près en comptant et en analysant la morphologie des anneaux de croissance (ou cernes) des arbres.

CLERMONT-FERRAND (63) – Rue de Bouys

Une fouille archéologique préventive a été réalisée rue de Bouys à Clermont-Ferrand du 04 octobre au 10 décembre 2021. Les archéologues du bureau d’études Éveha sont intervenus préalablement à la construction d’un ensemble immobilier par la société Pro Immo. Les parcelles concernées par les travaux (environ 9000 m²) sont situées en contrebas du versant sud de la colline de Montchany, en bordure du ruisseau le Rivaly. Lors du diagnostic archéologique, des tronçons de canalisations romaines et une potentielle occupation datable de la période néolithique avaient été identifiés. Une fouille archéologique en aire ouverte de 1000 m² a alors été prescrite.

Continuer la lecture de « CLERMONT-FERRAND (63) – Rue de Bouys »

BARROU (37) – Le Moulin à Vent

Les fouilles menées sur le site du Moulin à Vent à Barrou (37) ont été réalisées par le bureau d’études Éveha sous la responsabilité de Mélanie Jouet. Cette opération d’archéologie préventive est réalisée en amont du projet de construction d’une maison individuelle. Sur une emprise de 2176 m² , ces recherches offraient l’opportunité de documenter un secteur déjà bien connu pour ses sites remontant aux derniers siècles du Néolithique (secteur du Grand-Pressigny, env. -5800 à -2500 av. J.-C.), jusqu’à la période antique, la commune de Barrou présentant également un potentiel archéologique important. Les recherches ont ainsi permis de mettre au jour quelques indices d’occupation pré et protohistoriques, mais surtout un quartier de l’agglomération antique.

Continuer la lecture de « BARROU (37) – Le Moulin à Vent »

SAINT-MARTIN- AUX-CHAMPS (51) – Les Pâtures Pillées

Les fouilles menées sur le site de Saint-Martin-aux-Champs « Les Pâtures Pillées » ont été réalisées par le bureau d’études Éveha sous la responsabilité de Karine RAYNAUD, de mi-avril à mi-juin 2021. Elles interviennent dans le cadre du projet d’extension de carrières de la société Carrières de l’Est / Morgagni, dans la vallée de la Marne, sur une emprise de 15000 m2. A la suite de l’opération de diagnostic, il était attendu des structures protohistoriques de type trous de poteau et fosses, regroupées en petits ensembles sur l’espace prescrit ou isolées. Au final, ce sont des vestiges datés entre le Mésolithique (-9600 à -6000 av. J.-C.) et l’époque contemporaine qui sont apparus.

Continuer la lecture de « SAINT-MARTIN- AUX-CHAMPS (51) – Les Pâtures Pillées »

ÉGLIGNY (77) – Site Pilote de la Bassée « Les Sécherons »

Les fouilles menées sur le site des Sécherons à Égligny ont été réalisées par le bureau d’études Éveha sous la responsabilité de Xavier Bernardeau. Elles interviennent dans le cadre du projet d’aménagement du site pilote de la Bassée par l’établissement public d’aménagement Seine Grands Lacs. Les investigations archéologiques ont permis de mettre au jour plusieurs occupations rurales datant du Néolithique, de l’âge du Bronze et du Moyen Âge. Cette opération concernait une emprise totale de 13 600 m², répartie en deux secteurs distincts (Fig. 1 et 2) et faisait suite à un diagnostic réalisé en 2019.

Continuer la lecture de « ÉGLIGNY (77) – Site Pilote de la Bassée « Les Sécherons » »

LE PALLET (44) – Rue de la Sèvre

Les fouilles menées rue de la Sèvre sur la commune du Pallet (Loire-Atlantique) ont été réalisées par le bureau d’études Éveha sous la responsabilité de Marine Gourmelon entre février et août 2020. Elles interviennent dans le cadre du projet d’aménagement d’un lotissement par la SAS Les Terrasses de Sèvres. L’emprise investiguée se situe au sud de l’actuel bourg du Pallet, limitée dans sa partie nord par la voie de chemin de fer et dans sa partie sud par un front de carrière. L’ensemble prend place sur un plateau dominant au sud le cours de la Sèvre Nantaise. L’opération archéologique a permis la mise au jour d’une portion d’enceinte du Néolithique ainsi qu’un enclos trapézoïdal du second âge du Fer.

Continuer la lecture de « LE PALLET (44) – Rue de la Sèvre »